logo.png

Le Role Play (RP)

Définition du RP

Oyez, oyez très chers Rpistes ou Rôlistes,

Nous allons traiter ici au sujet du RP écrit. Terre Noire est en effet un jeu à multiples facettes mais il y a deux dimensions essentielles qui font de lui un jeu complet.

La première dimension est le jeu en lui-même dans lequel tu peux bâtir ton domaine, le voir s’épanouir, mener tes armées… Cette face est appelée IG (In Game : En jeu).

La seconde dimension est le RP (Role Play, Jeu de Rôle). Elle n’a pas moins d’importance que la dimension IG car l’un dépend de l’autre et inversement. Le RP est à la fois un état d’esprit et un élément concret. Pour sa forme concrète, elle prend naissance sur le forum par messages interposés entre les joueurs. Le RP te permets de donner vie à ton personnage et à ton fief en écrivant leur histoire au fil des sujets que tu ouvriras sur le forum. Ce qui est très important si tu souhaites que les autres joueurs comprennent ton personnage, le pourquoi de ses défauts ainsi que ses qualités. Ton personnage va donc vivre dans le monde qu’une bande de Geeks complètement hallucinés ont créé tout juste pour toi !
Pour la forme spirituelle du RP, certaines nouvelles, certains évènements publiés dans le monde RP auront des conséquences dans le monde IG. Ce que tu fais IG doit être respecté RP et les conflits ou amitiés que tu auras admis ou engendré RP devront être acté IG. De même si tu aimes ton héro, tu dois garder en tête que tu n’es pas lui et tu devras le faire agir selon l’éducation, la culture, les principes et les tares que tu lui auras choisis. Ton RP doit donc être en harmonie non seulement avec l’IG mais aussi avec le contexte du jeu et les évènements que tu ne pourras pas maîtriser.

Appréhender le RP

En outre, il s’agit avant tout de plaisir !
Gardons bien cela en tête et le contexte du jeu est là pour enrichir ton imaginaire, t’inspirer. Quant aux règles, dites « généralement admises » par les rôlistes, elles existent pour harmonier et rendre compréhensible l’exercice du RP entres les différents Rôlistes.

D’abord, tu es libre dans ton choix de personnage, son physique, sa mentalité etc. mais dans un certain cadre. Celui du contexte du jeu et des évènements que l’équipe d’animation met en œuvre. Ainsi il faut respect la culture et les usages en vigueur sur TN. Ensuite lorsque tu posteras un RP, c’est-à-dire un poste dans un sujet donné, tu devras attendre que quelqu’un poste après toi. Les doubles postes ne sont pas acceptés ! TN est un jeu « chorale » où les joueurs écrivent ensemble les épopées qu’ils vivent et toute action choisie mérite les conséquences que tu devras assumer.

Ces RP peuvent bien sûr avoir été réfléchi au préalable avec un autre ou plusieurs autres joueurs (sans trop aller dans le détail quand même) que tu auras choisi. Un RP peut être pleinement ouvert à tous ou fermé à un comité restreint. Il existe des balises pour cela que tu trouveras plus loin…

Enfin et pas des moindres, il faut faire très attention à prendre en compte ce que ton personnage est sensé savoir ou pas. Ce que tu sais Toi, Lui ne le sais pas nécessairement sinon cela peut être considéré comme de l’antijeu. La chose la plus difficile pour un Rôliste débutant c’est surement de réussir à faire abstraction de ses pensées et de ses ressentis. Quand tu lis un RP, qu’il soit posté par un Admin, un Anim, un Modo ou même un joueur, ton personnage ne doit prendre en compte que ce qu’il a pu voir ou entendre. Tu dois faire la distinction entre Toi et ton personnage.

L’abus est strictement interdit dans le RP, c’est-à-dire de profiter du RP pour imposer sa volonté, la manipulation de PNJ, du l’environnement mobile ou pas pour arriver à ses fins.
C’est pour cela qu’il est déconseillé d’utiliser des PNJ qui prennent le rôle principal dans ton RP alors que ton personnage n’est pas présent. Si cela n’a pas de conséquence sur les autres ou que ton RP est une Chronique passée de l’histoire passée de ton personnage, cela est généralement toléré chez les Rôlistes mais pas lorsqu’il s’agit de RP collectif. Le RP est fait pour jouer Ton personnage principal afin de le faire évoluer au contact des autres !

Mots clés, Règles et Balises

Mots clés :

Balises et mise en forme :

La narration/description : 2 choix

  • Basique (sans mise en forme)
  • Exemple : Le Seigneur menait sa monture le long du chemin caillouteux lorsqu’un manant apparut.
  • Italique
  • Exemple : Le Seigneur menait sa monture le long du chemin caillouteux lorsqu’un manant apparut.

  • Jamais en gras !
  • Eviter la couleur !
  • Sautez des lignes entre Narration et Paroles !

Les paroles : 2 choix

Lorsque tu fais intervenir un PNJ, il est de bon ton de le mettre dans une couleur différente.
Exemple :- Pardonnez-moi Monseigneur, gémit le paysan avant de s’écarter.

  • Préférer le gras !

Les pensées : 2 choix

  • Jamais en gras !
  • Eviter la couleur !
  • Toujours entre des sigles !

Les balises des sujets RP sont les désignations que tu mets au début de ton titre lorsque tu créés un nouveau sujet afin de transmettre un message aux autres PJ :

[PV] ou [FERME] = c’est un RP privé entre toi et le/la/les joueurs avec qui tu t’es mis d’accord.
[OUVERT] ou [LIBRE] = tout le monde peut venir y poster.
[TERMINE] = le RP est terminé, un Admin pour le verrouiller.

Exemple : [PV] La Gueuse et la Boursemolle.

Interdictions :

Il est interdit de lire dans les pensées des autres personnages.
Il est interdit de tuer, blesser etc. un personnage sans l’accord de son joueur. Vous pouvez agresser, faire l’action de… mais pas en déduire les conséquences.

Exemple de RP :

Le digne et fier Seigneur Coquebert du Comté de Monjoie, menait sa monture le long du chemin caillouteux lorsqu’un manant apparut. Il allait sur le chemin en sens inverse et s’apprêtait à le traverser pour rejoindre son champ lorsque l’homme en armure du haut sa grande bête, le héla.

- Hôte de toi de mon chemin, Pourceau !

- Pardonnez-moi Monseigneur, gémit le paysan avant de s’écarter.

C’est en trébuchant que le va nue pied se précipita sur le côté. Cependant à la suite du vieux Seigneur venait un jeune soldat au sourire narquois. « Bien fait ! » pensait de fait l’écuyer du Seigneur Qoquebert. Ce dernier en profita pour, de son pied, pousser l’agriculteur dans les foins avec dédain.

La tête dans le ruisseau, le pauvre homme n’entendit plus que le méchant rire de la troupe qui s’en allait après leur maître.